Le Verre, un Moyen-Âge inventif

, par François Dugny

L’exposition présente quelques 150 œuvres (Vitraux, gobelets, émail, verres d’optiques,...) qui nous font découvrir l’excellence de la production verrière médiévale.
Le verre médiéval est intimement lié au vitrail qui atteint son apogée avec l’architecture gothique. Transparent, le vitrage pénètre peu à peu dans les demeures civiles les plus prestigieuses.
D’usage sacré, le verre devient bientôt un matériau d’usage scientifique. Les alambics et autres contenants font leur apparition sur les demeures des apothicaires. Grâce aux progrès de l’optique, le verre se mue en lunette à la fin du XIIIe siècle puis en miroirs. Pendant tout le moyen age, la production s’est enrichie de techniques de mieux en mieux maitrisés et variées. Cette exposition rend compte de ce foisonnement technique et artistique.

Voir en ligne : Musée de Cluny